à l’attentions des éleveurs non commerciaux de volailles, un courrier signé par M. le préfet concernant l’influenza aviaire, dont le niveau de risque vient d’être modifié pour atteindre l’échelon « élevé »